Site de Léonce BOURLIAGUET

Placide

 

 

M.Sabahu posa le sujet de composition française suivant : « Faites le portrait de votre camarade préféré »... L’Etincelle fit ainsi le portrait de Placide :

 

 

Description : C:\Users\Bruno\Desktop\2012_09_11\4 du CM.jpg  1.jpg

 

 

« Placide a onze ans. Il est resté petit pour son âge, mais il s’est rattrapé en largeur. Sa figure est ronde. Sa peau lisse, très bien tendue comme celle d’un concombre, est brunie par le soleil à cause de la chlorophylle. Ses yeux sont ronds et bleu de Prusse. Il a des dents qui brillent comme de la faïence et un petit nez relevé en pied de marmite. Sa voix est menue et criarde. Quand son père veut lui couper ses cheveux châtains, il lui dit « Viens, je vais te faire une tête de veau » ; et il le tond de si près que sa casquette lui coule après jusqu’aux oreilles. Quand on se bat, Placide est très fort. Il mugit et, en secouant seulement les épaules, il répand ses ennemis autour de lui, comme des noix. Mais bien que beau, gras et fort, il n’est pas méchant. Il aime la tranquillité. Il ne parle pas beaucoup. Il a toujours l’air de dormir. M.Sabahu dit qu’il a beaucoup de sagesse et que, plus tard, il fera un bon conseiller municipal et même un délégué cantonal.

Portrait moral : Placide aime beaucoup les châtaignes. »

 

« Quatre du Cours Moyen »